Publié le 7 commentaires

Projet ¬ę¬†Bank the Unbanked¬†¬Ľ en UEMOA

Court descriptif d’une id√©e et projet sur lequel je travaille et dont le sujet vise √† proposer une approche diff√©rente du probl√®me ¬ę¬†Bank the Unbanked¬†¬Ľ dans la zone UEMOA o√Ļ je vis (Afrique de l’Ouest francophone). Je recherche un sponsoring or pre-seed funding pour le finaliser (cf. √† la fin du billet).

English version here.

Depuis la pand√©mie COVID-19, mes activit√©s se sont largement ¬ę¬†calm√©es¬†¬Ľ. J’ai donc d√©cid√© de r√©fl√©chir √† des projets combinant mes exp√©riences globales et r√©centes sur le terrain, ma connaissance de la sous-r√©gion, et une analyse des besoins des populations au milieu desquelles je vis directement au quotidien.
Partout, on peut lire que le ¬ę¬†num√©rique¬†¬Ľ va sauver l’Afrique, que le continent va faire un bond au-dessus de la r√©volution industrielle pour directement passer √† la r√©volution digitale‚Ķ
Long sujet √† d√©battre, si vous le souhaitez, mais j’ai creus√© le sujet.
J’ai donc parcouru de nombreux documents publi√©s par la Banque Mondiale, le FMI, le GSMA, l’OCDE, certaines Banques Centrales, etc.

Il existe de nombreux freins vers le num√©rique pour la majorit√© des populations, en particulier les femmes, tr√®s nombreuses dans le secteur informel. L’un en particulier est l’acc√®s au syst√®me bancaire, ou tout du moins √† des solutions simples, accessibles, en langues locales, √† des offres de micro-cr√©dit, de pr√™ts personnels ou assurances (sant√©, rentr√©e scolaire‚Ķ), d’√©pargne (y compris de groupe type tontine).

Bank the Unbanked - problem(s)
Définition du problème

Bien s√Ľr, plein d’acteurs institutionnels et de startups ont d√©velopp√© des applications pour t√©l√©phones mobiles, mais qui restent inaccessibles (illettrisme/illectronisme) pour la majorit√©. Ces applications ne r√©pondent aux attentes que d’une partie des populations, et principalement celles qui sont dot√©es d’un smartphone.

Bank the Unbanked - Digital?
Les barrières pour accéder au Digital

Bases de l’id√©e ¬ę¬†Bank the Unbanked¬†¬Ľ

J’ai donc imagin√© un mod√®le diff√©rent, social et √©volutif. Certes, il s’agit d’un projet entrepreneurial, mais qui part des besoins concrets des populations qui sont actuellement hors du sch√©ma ¬ę¬†classique¬†¬Ľ :

  • acc√©der √† un smartphone r√©cent, de bonne qualit√©,
  • pouvoir √† co√Ľt raisonnable, utiliser des services de t√©l√©phonie (voix, data) et de Mobile Money (tr√®s important sur le continent aujourd’hui),
  • disposer de lieux de pr√©sence pour se faire assister dans l’utilisation en langue locale au plus pr√®s de son activit√© quotidienne (march√©s par exemple),
  • acc√©der petit √† petit √† l’√©pargne (personnelle ou collective) et au micro-cr√©dit‚Ķ

J’ai ajout√© 2 volets qui sont importants selon moi. Au-del√† de l’acc√®s √† des informations financi√®res ¬ę¬†de base¬†¬Ľ, le projet int√®gre :

  • une ONG ¬ę¬†WEEE¬†¬Ľ pour recycler les vieux t√©l√©phones (voire tout autre √©quipement √©lectrique ou √©lectronique),
  • un service gratuit ¬ę¬†soutien psychologique¬†¬Ľ (hotline avec de jeunes professionnels), car la sant√© mentale (d√©pression par exemple) est un sujet encore tr√®s tabou sur le continent.
Fundamentals
Les fondamentaux derrière le projet

Bien s√Ľr, de nombreuses organisations (ONG de micro-finance par exemple, voire certains gouvernements) proposent d√©j√† des solutions, mais, √† mon humble avis et selon mon exp√©rience terrain, les r√©sultats ne sont pas toujours vraiment satisfaisants pour toutes les parties.

N’h√©sitez pas √† me contacter par LinkedIn ou Twitter (DMs ouverts) pour toute question.